Football Club BRESSUIRE : site officiel du club de foot de BRESSUIRE - footeo

Mérignac Arlac, la découverte n’est pas un long fleuve tranquille

18 août 2017 - 23:23

Ce samedi, pour la première fois de son histoire, le FCE Mérignac Arlac jouera en national 3. Antoine Vergès ( photo ), entraîneur, revient sur une préparation compliquée mais espère bien tirer son épingle du jeu et obtenir un maintien serein.

Le bilan de la préparation

 « La préparation a été compliquée. Autant la saison dernière, je n’avais pas eu beaucoup de blessé, tout s’était bien déroulé, autant là je n’ai pas pu mettre en place tout ce que j’ai planifié sur les matchs. Nous avons bricolé pendant quatre semaines. J’ai eu beaucoup d’absents : entre les vacances, le championnat d’Europe universitaire où sept de mes joueurs étaient présents, les blessures, l’effectif a été fortement touché. Nous avions prévu des temps de jeu à la base que nous n’avons pas pu atteindre, la faute à des pépins importants parmi lesquels la rupture des ligaments croisés de Kaïs Menasri, lors d’un match amical »

Le bilan des matchs amicaux

 « C’est mitigé. Sans parler des résultats, j’ai l’impression que nous n’avons pas travaillé ce que j’ai voulu faire. J’ai dû modifié tout le temps, la faute à tous ces pépins. Il y a tout de même des points de satisfactions : le recrutement. Je pense que nous ne nous sommes pas trompés car les nouveaux apportent quelque chose. ils ont connu le même niveau voir au dessus et amène leur expérience et cela se ressent ».

L’objectif de la saison

 « Le maintien le plus rapidement possible. On vient de monter à ce niveau et on ne peut pas avoir d’autres prétentions. Il nous faut donc un bon maintien, c’est à dire sans flirter avec la zone de relégation. il faut prendre des points et cela le plus rapidement possible ».

L’état d’esprit du groupe et de son entraîneur à la veille du premier match

 « Je suis assez interrogatif. Nous partons dans l’inconnu. C’est la totale découverte. Nous nous posons beaucoup de questions : saurons nous nous adapter assez rapidement… Mais l’état d’esprit du groupe est très bon, l’intensité est satisfaisante. Mais, on va aller à Bressuire, un match qui sera un bon test d’entrée. »

Les mouvements

Départs : Adrian Sahibeddine (Dijon), Nizar Zaarouri (SA Mérignac), Renaud Blondy (arrêt).
Arrivées : Cheikh Diakhaté (Talence), Johann Blonbou (Lège Cap Ferret), Cheikh Matar Gueye (libre), Quentin Valadié (Trélissac)

Commentaires